Mise en valeur du patrimoine

Le Musée régional souligne les bons coups

Instauré en 1997, le Prix annuel du Mérite Patrimonial, décerné par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, en collaboration, depuis deux ans, avec le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS), vise à souligner publiquement le travail exceptionnel d’organismes ou de gens de Vaudreuil-Soulanges en matière de mise en valeur du patrimoine.

Cette année, les membres d’un jury composé de Claudia Chebin, présidente du Musée, Sébastien Daviau, responsable des collections, Daniel Bissonnette, directeur du Musée et de Nadine Maltais, directrice du CACVS, ont recommandés l’attribution de deux Prix annuels du Mérite patrimonial, dévoilés lors de l’assemblée générale annuelle du Musée, le 11 avril dernier. Grâce à la participation financière du CACVS une bourse de 375 $ est associée à la remise de chacun des deux Prix décernés en 2018.

Louise Leblond Vallée, un exemple de dévouement

Un de ces prix est accordé à une personne qui, par son travail, permet une mise valeur dynamique d’un des plus beaux éléments du patrimoine bâti de Vaudreuil-Soulanges soit la Maison Trestler. Cette grande maison de pierre rappelle l’époque des débuts du commerce dans la Seigneurie de Vaudreuil. À la direction de ce lieu culturel depuis octobre 2001, Louise Leblond Vallée a réussi à y implanter une approche multidisciplinaire et multifonctionnelle en parfaite symbiose avec les besoins et les caractéristiques de son milieu. Par la remise de ce prix, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges tenait à souligner sa contribution exceptionnelle à la préservation, l’animation ainsi qu’au rayonnement de la Maison Trestler, cette maison ancestrale, construite en 1798 par Jean-Joseph Trestler.

Lors de la remise du prix, Denise Godin-Dostie, mairesse de la Municipalité des Coteaux et représentante officielle du CACVS tenait à féliciter la lauréate : « Le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges est très fier de s’associer, pour une deuxième année consécutive, à cette remise de prix qui met en lumière la carrière et les actions posées par des gens et des organismes passionnés de patrimoine. Mme Louise Leblond Vallée, c’est pour moi un honneur de vous remettre ce prix. Je dis merci pour votre engagement remarquable! Vous êtes une belle source d’inspiration pour nous et méritez toute notre admiration pour le travail acharné que vous faites pour la Fondation de la Maison Trestler. Bravo! ».

Notre-Dame-de-l’île-Perrot met en valeur son histoire

L’autre Prix annuel du Mérite Patrimonial 2018 est décerné à une ville de la région pour une initiative patrimoniale exemplaire concrétisée par le biais d’une judicieuse utilisation et combinaison de ressources. En documentant les noms des rues et lieux d’un territoire et en diffusant le fruit de ce travail, on contribue à développer, chez les citoyens habitant ce territoire, leurs sentiments de fierté et d’appartenance. On les rend aussi davantage curieux d’en savoir plus sur l’histoire de leur coin de pays.

Pour la création et la diffusion de son bottin des toponymes officialisés, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est très heureux de décerner l’un des Prix annuels du Mérite patrimonial 2018 à la Ville de Notre-Dame-de-l’Île- Perrot, représentée par la mairesse Danie Deschênes.

Pour ce projet la Ville a donné le mandat de la révision du bottin toponymique de son territoire à la Société d’histoire et de généalogie de l’Île Perrot (SHGIP), sous la direction de madame Lise Chartier. Les membres du conseil de ville ont résolu unanimement d’adopter le bottin des toponymes officialisés de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et d’autoriser que ce document soit reconnu comme officiel dans les publications de la Ville et sur son site Web. Les détails se retrouvent au lien suivant : https://www.ndip.org/bottin-partiel-des-toponymes-officialises/ .

Mme Godin-Dostie avait également de bons mots pour ce lauréat : « Encore une fois, nous sommes très heureux de remettre ce prix soulignant l’excellence d’une initiative récente visant à mettre en valeur le patrimoine local. Ville de Notre-Dame de L’Île-Perrot et Mme Lise Chartier, bravo pour cette réalisation qui démontre admirablement votre sensibilité et votre engagement à faire valoir votre histoire. C’est tout en votre honneur. Ce temps que vous accordez à notre patrimoine est précieux et il mérite d’être souligné. Bravo encore ! ».

-30-

 Employées et bénévoles de la Maison Trestler accompagnaient Louise Leblond Vallée lors de la remise de son prix. Crédit photo : Bernard Bourbonnais

  Une partie de l’équipe ayant travaillé sur le bottin des toponymes officialisés de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot était présente pour recevoir le prix. Crédit photo : Bernard Bourbonnais

Lors de la remise des certificats honorifiques étaient présentes : Claudia Chebin, présidente du C.A. du Musée, Lise Chartier, présidente de la SHGIP, Danie Deschênes, mairesse de la Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Denise Godin Dostie, mairesse de la Municipalité des Coteaux et représentante officielle du CACVS, Louise Leblond Vallée, directrice générale de la Maison Trestler ainsi que Céline Chartier, conseillère municipale et représentante officielle de la Ville de Vaudreuil-Dorion. Crédit photo : Bernard Bourbonnais

 

Source :

Pascale Jeaurond-Lajoie Agente de communication 450 455-2092

www.mrvs.qc.ca